La maison "Bothorel" | Ti ar re Bothorel

, par  herker , popularité : 37%

De quoi s’agit-il ?

La maison dite « Bothorel »

Cette maison porte aujourd’hui le nom de ses derniers occupants, les frères Bothorel.
Construite au milieu du XVIIe siècle, elle peut avoir été la maison des parents d’Yvon Cornec, Hiérosme Cornec et Françoise Grannec. Elle a été habitée jusqu’au milieu des années 1970.
Pour montrer la continuité de l’habitat dans les maisons traditionnelles des Monts d’Arrée, les maisons à apoteis, l’écomusée a choisi de la meubler avec des objets des années 1950-1960.
Ces années sont une période charnière pour la société rurale, c’est l’arrivée de l’électricité et le début de la mécanisation agricole... Arrive avec cette modernisation, de grands bouleversements pour la société rurale.
Il existe peu d’intérieurs et de pièces à vivre des années 1950 reconstitués entièrement. C’est une époque de transition dans les campagnes françaises. L’électricité arrive dans le bourg de Saint-Rivoal en 1940, puis l’eau dans les années 1960.

Cet intérieur serait celui d’une famille de paysans modestes qui habitent dans la maison d’un des parents. L’intérieur a peu évolué tant au niveau de l’aménagement que du mobilier. Dans les années 1965, commence à Saint-Rivoal la construction de quelques maisons neuves. Des marchands de meubles passaient dans les campagnes vendre ce symbole de la modernité.
Sont présentés ici : un lit de coin fabriqué à partir d’éléments de lit-clos, une table recouverte d’une toile cirée provenant d’un stock des années 1950, une cuisinière à bois, une lessiveuse, une écrémeuse, des ustensiles de cuisine, le garde-manger .
Le vaisselier datant de 1910, provient de la région de Briec-de-l’Odet. Il est assez représentatif de l’installation de plusieurs personnes originaires de cette région du Finistère à Saint-Rivoal au début du 20e siècle.
Le mobilier et les objets présentés ici proviennent, pour l’essentiel, des collections de l’écomusée, propriété du Conseil général, et de dons de particuliers. Le sol en terre battue a été refait lors du fest-noz « Leur Nevez », le 26 avril 2014.

Ti ar re-Bothorel

An ti-mañ zo renket e stumm un ti a vloavezhioù 1950 met koshoc’h eget ti ar C’horneg eo e gwirionez, tammoù dioutañ da nebeutañ.
Setu e c’haller gwelet : un gwele korn, bet adsavet gant tammoù diouzh ur gwele kloz, un daol goloet gant lien koaret, ur fornigell, ur berverez, un diennerez, armoù kegin, un armel da virout ar boued.
A leur-zi zo bet renevezet en ur ober fest-noz warni e miz Ebrel 2014.

Diwar-benn petra eo ?